Association des Amis de l'Université de Lyon

Association fondée en 1899 - Reconnue d'utilité publique en 1922

AAUL Lyon Bellecour

jeudi 17 août 2017

L'AAUL, interface entre vous et l'enseignement supérieur

- Comment l’enseignement supérieur s’est-il développé à Lyon ? Lire le « Guide historique de l’enseignement supérieur à Lyon »
- Contributions pour le rayonnement de l’Université de Lyon : voir le rapport « L’université de Lyon en devenir »
- Le blog de l’AAUL pour vous exprimer

Visite du MUCEM


VISITE DU MUCEM DU 9 AVRIL 2014 A MARSEILLE.

Ce 9 avril 2014, quarante amis embarquent en nocturne sur le TGV 2805 pour un trajet soft (1h47) vers la Cité Phocéenne.

De St Charles à 1km plein nord du Vieux Port, notre car nous conduit vers le site hôte du MUCEM : le J4, môle désaffecté de la Joliette. Sur cette immense place, dominée au N par la cathédrale de la Major et à l’est par le fort St Jean, sont érigés 2 bâtiments dédiés à la culture méditerranéenne.
D’envergures géométriques proches (72x72x18) chacun s’échappe de l’effet de pesanteur de leur architecture selon 2 stratégies : pour la Villa Méditerranée par sa forme en potence de 40 m de porte à faux surplombant de 10m un bassin piédestal conceptualisée par Stefano Boeri (Arch. Milan) ; pour la Galerie de la Méditerranée, composante la plus spectaculaire du MUCEM. Le triplet qu’elle constitue avec le fort St Jean et le centre de conservation (CCVM à la belle de mai) Rudy Ricciotti (Archit. Mars. Maître d’œuvre) la fait évader de son cube de base par les grandes images de ce site portuaire exceptionnel réfléchies par les deux immenses glaces recouvrant les faces (front et gauche). Ces mêmes scènes sont visibles (im directes) à travers les entrelacs de résille en béton fibré (BFUP) qui courent sur les 2 autres faces.

Après un judicieux temps libre d’installation visuelle dans le contexte géo-artistique, nous abordons la visite guidée des 2000m2 d’exposition permanente (à thèmes) développée au premier des six étages selon quatre zones :
Z1 - Inventions des agricultures. Naissance des mystiques symboliques. Des vitrines des témoins des premiers process agricoles nous ramènent aux incontournables besoins de l’espèce humaine : la diversification puis la pérennisation des ressources nutritionnelles qui conduisent les clans de chasseurs puis d’agriculteurs à se sédentariser dans des cités. Sont présentés, pour la triade méditerranéenne blé, olive, vigne, meule, broyeur, silo, un Sakieh égyptien, élévateur d’eau à godets prélude à nos turbines, pour la mystique des représentations tout animal, Hathor, Horus, et enfin l’explosion polythéiste du panthéon gréco-romain.
Z2 - Un essai audacieux de transversalité est fait entre les trois monothéismes méditerranéens sur le site hypersensible de Jérusalem. Photo du mur du temple, maquette du St. Sépulcre, image d’Al-Aqsa, exposition d’objets de rites dont la multiplication des exigences rend difficile la cohabitation actuelle.
Z3 - Citoyenneté et Droits de l’Homme. Présentation d’articles sur : Edit de Caracalla (212), la Révolution anglaise(1649) avec adaptations de la royauté, la Révolution Française (1789) elle, plus radicale, la déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1948 qui suppose des lois civiques fondamentales comprises et acceptées par tous. Un morceau du mur de Berlin rappelle une fracture géopolitique de 40 ans.
Z4 - Au-delà du jardin des merveilles. Cette singularité vise à replacer les civilisations périméditerranéennes dans le contexte des cinq continents après les explorations initiées par Magellan et Vasco de Gama. Nous apprécions la maquette du San Gabriel qui conduisit Vasco de Gama à Calcutta via le cap de Bonne-Espérance, et les instruments de repérage utilisés : sphère de M. Behaim, astrolabe syro-égypt.

11h. Après 90mn d’un parcourt thématique dense nous choisissons d’occuper un temps libre bien venu à la visite de l’exposition Volubilis au second étage de la Galerie de la Méditerranée qui restitue en espaces et chronologie l’histoire Méditerranéenne.

12h30. Déjeuner au restaurant « Regard café » sis sur la terrasse couverte du musée Regard de Provence (N-W du J4) avec vue panoramique sur le château d’If, les iles du Frioul et les ferries transméditerranéens en instance de départ.

14h30. Par la fine et très aérienne enjambée d’une passerelle de 113m nous nous projetons de la terrasse résillée de la G.M à l’intérieur du domaine médiéval du fort St Jean. Murailles crénelées en belles pierres ocrées enlaçant les 15 500 m2 de la butte dominant l’entrée gauche du Vieux Port et incluant des bâtisses accueil d’expositions dédiées (M.O. Roland Carta archit. Mars). Nous apprécions la puissante tour carrée du roi René en contraste avec l’élégante vigie qui domine toute la baie, ainsi que le jardin de plantes provençales.

16h. La fin du circuit guidé nous ramène sur la terrasse de la Galerie de la Méditerranée où, devant un rafraîchissement nous admirons l’horizon maritime.

17h. le général Aubry nous regroupe. Départ de la gare St Charles à 18h14 ; arrivée 19h54. Tout a été très réussi.

Grand merci à son organisateur.

mercredi 28 janvier 2015

imprimer







Association des Amis de l'Université de Lyon - Mentions légales