Amis de l’Université de Lyon
Pour le rayonnement universel de l’Université de Lyon

Lancer l'impression

Retour au format normal

Copyright J-L Bourgogne © 2013

Accueil

Histoire de l’AAUL

Une longue tradition, jalonnée de quelques dates.

- Jusqu’à la fin du XIXème siècle existaient à Lyon quatre facultés (droit, lettres, sciences, médecine), mais pas encore d’université !

- 1889 : fondation de la « Société des Amis de l’Université de Lyon », par des personnalités lyonnaises du monde de l’enseignement supérieur et du monde des affaires, désireuses d’engager des démarches pour en obtenir une.

- 1896 : promulgation de la loi sur l’enseignement supérieur, constitutive de toutes les universités françaises et donc à l’origine de l’Université de Lyon.

La Société, devenue « Association des Amis de l’Université de Lyon » se consacre désormais à la promotion de l’enseignement supérieur à Lyon.

- 1922 : reconnaissance d’utilité publique.

- 1957 : création de l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon sous l’impulsion du président Gaston d’HAUTHUILLE, directeur du Crédit Lyonnais.

- 1961 : création de l’Institut de Pharmacie Industrielle sous l’impulsion du président Charles Mérieux.

- 1999 : souscription publique en faveur de la Bibliothèque Inter - Universitaire ravagée par un incendie. Sont collectés, dont ….. de contribution propre de l’Association.

Une fois l’université créée, en 1896, l’Association se donne les missions suivantes :

- faciliter le développement de l’Université et les contacts entre ses membres et leur environnement socio-économique ;

- promouvoir son rayonnement national et international ;

- organiser des réunions, conférences, visites, congrès destinés à faciliter la diffusion et la connaissance des richesses culturelles régionales.

Ce sont toujours les nôtres, étant entendu que l’appellation d’ "Université" s’entend aujourd’hui au sens large de l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur, de formation et de recherche qui constituent le Pôle Universitaire Lyonnais ou lui sont associés.

Lancer l'impression